Le marché locatif parisien démarre bien en 2019

juin 8, 2019

Depuis 1998, une étude sur l’évolution des prix et celle de l’offre et de la demande sur le marché locatif privé en France est régulièrement réalisée.  Sur la base d’un échantillon de contrats de location signés au cours de l’année précédente, l’étude analyse les tendances du marché dans 1 715 villes françaises de plus de 10 000 habitants. L’édition 2019 dresse un tableau opposé à celui de 2018: alors que le taux de mobilité résidentielle a fortement augmenté, les prix des loyers sont passés en dessous de l’inflation. Le marché immobilier de luxe à Paris connait également une toute autre tendance.

Taux de mobilité résidentielle en hausse

Après la crise du logement de 2008-2009, le marché locatif privé est resté stable, malgré un taux de mobilité résidentielle, qui mesure le taux de locataires se déplaçant d’un immeuble à l’autre, tombé à 27,6% entre 2008 et 2014. Cependant, depuis 2015, ce secteur a retrouvé sa vitalité, avec un taux de mobilité résidentielle national qui a atteint 30,2% en 2018, reflétant des niveaux sans précédent depuis le début des années 2000. Le marché immobilier de luxe à Paris a également connu une hausse particulière.

Le loyer augmente en dessous de l’inflation

Les loyers mensuels restent particulièrement élevés. Selon l’étude, les loyers ont augmenté de 1,4% à l’échelle nationale en 2018, avec une augmentation signalée de 1,7% en Île-de-France.   Bien que ces chiffres soient inférieurs à l’inflation (+1,8%), cette tendance n’est pas nouvelle, les moyennes nationales ayant augmenté à un taux inférieur à celui de l’inflation depuis 2007. Il convient également de rappeler que, dans de nombreux endroits, les propriétaires ne sont pas libres de fixer le prix de leur loyer comme ils l’entendent. A Paris et dans les 38 autres agglomérations situées dans des zones dites tendances, les propriétaires sont obligés de suivre un indice de référence des loyers, lui-même lié à l’inflation.  Il n’y a que deux exceptions à cette règle: des rénovations majeures qui améliorent considérablement l’espace ou le fait que le prix du loyer est nettement inférieur à la moyenne du quartier. De l’autre côté, le marché immobilier de luxe à Paris attire de plus en plus les investisseurs.

Bien que le prix moyen actuel des loyers en France en 2018 soit de 631 €, les prix varient énormément d’une ville à l’autre. La moyenne est la plus élevée à Neuilly-sur-Seine (26,60 € / m²), juste devant Paris (26,20 € / m²).   Les prix de location sont les plus bas dans l’Aube, Romilly-sur-Seine (6,20 € / m²) et le Finistère, Landivisiau (6,40 € / m²).   Pour 631 € / mois, vous pouvez louer 23,7 m² à Neuilly, 51,3 m² à Nantes ou 98,5 m² à Landivisiau.

Alma Management vous accompagne intégralement jusqu’à l’obtention de l’accord de votre crédit aux meilleures conditions.

N’hésitez pas à nous contacter.

Envoyer Message
Envoyer Message